Comité d’exploration

Afin d’assurer le succès de son programme d’exploration sur la Partie Est du Bassin métasédimentaire de l’Opinaca, Stelmine a nommé trois géologues possédant des expertises distinctes sur son Comité d’Exploration : Robert Wares (géologie économique et spécialiste en exploration), Normand Goulet (géologie structurale) et Michel Boily (géochimie et métallogénie) ce dernier agira à titre de président de ce Comité.

Le mandat de ces experts est d’apporter un support scientifique à l’équipe d’exploration par l’élaboration d’objectifs, la sélection de cibles minéralisées, la mise en place de programmes d’exploration, l’encadrement de projets, ainsi que le choix des techniques d’exploration.

Robert Wares
Dr  Wares détient un doctorat de l’Université McGill en géologie et possède plus de 35 ans d’expérience en exploration, en recherche et en développement de ressources minières. Il est directement responsable de la découverte du gisement aurifère à fort tonnage de Canadian Malartic, qui a par la suite été développé par Corporation Minière Osisko pour devenir l’un des plus grands producteurs d’or au Canada.  M Wares agit actuellement comme vice-président exécutif, exploration et développement des ressources chez Osisko Mining (TSX : OSK). De plus, M Wares siège sur de multiples conseils d’administration tels que Beaufield, Komet, Arizona, Bowmore, etc.  Dr. Wares a su développer, par son expérience et ses capacités, le potentiel du Québec tant pour l’exploration que l’exploitation de ses ressources minières. Il est actuellement président de l’Ordre des géologues du Québec et membre de diverses organisations.  Au cours des dernières années, il s’est vu décerner nombreux prix par l’industrie et le monde académique, dont un doctorat honorifique en sciences de l’Université McGill.

Normand Goulet
Dr. Normand Goulet (BSc, Université de Montréal, DEA et Doctorat, Université de Grenoble, France, PhD, Université Queen’s, Kingston, Canada, Pgeo) occupe le poste de professeur permanent en géologie à l’Université du Québec à Montréal. Ses domaines d’expertise sont en géologie structurale, tectonique, déformations des gîtes métallifères et pétrologie. Son expérience s’étend sur plus d’une quarantaine d’années à titre de responsable d’équipes géologiques pour plusieurs organismes publics ou privés au Canada et à l’étranger. Entre autres, il a complété des études sur le bassin métasédimentaire de l’Opinaca et a participé aux premiers travaux sur la propriété Courcy. Il a dirigé de nombreux projets de recherche sur l’or (Abitibi, République Dominicaine, Maroc, Mali), le nickel (Nouvelle Calédonie, Côte d’Ivoire, Albanie, Baie James), l’uranium (Mt Otish et Torngat), les diamants (Mt Torngat), et sur les minéralisations polymétalliques  (Nunavut).  Il a participé à la cartographie et à l’élaboration de la nouvelle carte géologique et métallogénique du Mali.

Michel Boily (président du comité)
Dr. Boily possède une expertise en géochimie et métallogénie. Depuis 25 ans, il se spécialise dans le domaine des gisements de métaux précieux et métaux rares associés aux terrains volcanoplutoniques précambriens.  Avant de se consacrer à la consultation pour l’industrie minière et les agences gouvernementales, Dr. Boily participait en tant qu’associé de recherche à l’IREM/Université McGill à l’étude des principaux gisements de métaux rares du Québec; notamment ceux Strange-Lake au Labrador (Zr, Y, REE), St-Honoré au Saguenay (Nb, REE) et Québec Lithium Mine dans la ceinture verte de l’Abitibi (Li). Depuis 1992, Dr Boily effectue des études techniques et des évaluations de propriétés minières riches en métaux précieux, de base et métaux rares localisées dans les ceintures vertes archéennes et la Province du Grenville au Québec, la région des boutonnières de l’Anti-Atlas protérozoïque du Maroc, le nord du Mexique, l’Argentine et le Nicaragua. Dr. Boily détient un PhD en géochimie de l’Université de Montréal et a effectué des études post-doctorales à l’Université de Chicago. Depuis 1984, Dr. Boily est l’auteur de plusieurs publications scientifiques dans les journaux internationaux et a composé de  nombreux rapports techniques. Il est un géologue professionnel membre de l’Ordre des Géologues du Québec.